• 18073 visits
  • 184 articles
  • 3547 hearts
  • 855 comments

Felipecha - Matin du café 14/01/2014

Play the video

 

les fantasmes sans tasse, j'en brasse...ris........!!!

Tags : Félipecha - un matin du café

Détail.... 14/01/2014

Ce matin je dois vous vendre ce mot là, c'eut été en gros, j'aurais pu en faire des tonnes, mais voilà, c'est dans les détails qu'il me faut entrer, les pauvres ne seront pas ....épargnés !
 
Pas facile de reproduire "des tailles" quand menus ils sont et qu'on nous demande d'en faire ...."grasse", à moins bien sur de s'appesantir dessus (rhaaa je sais ça devient...lourd ! lol !))
 
Dans les revues de détail, on ...lit carré...ment dans la carrée, juste un détail qui n'a  rien d'offi...ciel (de lit !) lorsque qu'à "l'office sied" ce détail à au moins l' avantage de ne pas tourner en rond.
 
Il paraît qu'en passant sur les détails, on ne retient que l'essentiel, merdouille que va t on retenir de ma pensée essentiellement détaillée ? Je me dis qu'au moins, si j'omets un détail, il sera vite oublié !
 
Rhaaaa me voilà belle et bien attachée aux détails couchés sur mon papier, mais comment les relever si j'ai les mains liées ?
 
A force de m'attarder sur les détails, j'en deviens horloger, réglant les détails du temps....jusqu'au moindre détail, pour vous en faire présent !!
 
On me dit de ne pas tarir dans les détails, mais à leur source, si je continue, j'ai bien peur de m'y ...noyer, aussi je vais m'épargner et en....passer quelques uns, ( de toutes les manières "en maintes tenues"...ils étaient également négligés !)
 
Mais voilà qu'un détail m'a échappé, parti dans l'ombre je ne peux le laisser passer, pour en faire la lumière, je dois lui courir après, je vous passe donc Mes détails, prenez en soin, à un détail près, oui ok....mais j'espère bien vite le rattraper !!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : détail

La rhétorique 13/01/2014

Quand j'en lis la définition académique, ils disent que c'est l'art de bien parler...Oups, me voilà bien mal barrée pour m'étaler sur le sujet !
N'en déplaise aux "hymnes mortelles", si la rhétorique à les bons mots, encore faut il qu'ils fassent écho, les lauriers de César ne reviennent pas forcément à César, un bon orateur sans auditoire à son..... horizon ....n'aurait plus de raison, de sa rhétorique, oh ciel.....son firmament deviendrait dérisoire.

 
Pour vous convaincre, la rhétorique et son'orateur sont prêts à tout : flatteries, mensonges,promesses, nous enrichissant de rêves les plus fous, ces arguments ne manquent pas, vous en doutez ....?.....moi pas, suffit de relire les programmes électoraux de 2012....nous les avons crus, ces bergers, nous, moutons de Panurge que nous sommes....se disant que l'herbe serait plus grasse demain, sans doute...et il ne nous est resté que du "rab laid" !!!
 
La rhétorique, ne nous y trompons pas, peut également sauver des vies, un exemple......si Daudet avait été Monsieur Seguin, je suis sure qu'il aurait trouvé les mots pour garder sa chèvre à l'enclos....sans l'attacher à une corde, les bons arguments valent bien plus que les rapports de force.....
 
Sachez enfin, que dans l'art de bien parler, la rhétorique depuis Athènes et Rome, a fait du chemin, les bons mots varient selon les auditeurs que nous sommes....
La rhétorique se fait de drôles d'idées quand les humoristiques prennent la parole.
Pour les plus allumés, s'ils en parlent avec "an phase", ils arrivent à nous électriser pendant toute l'année, regardez donc à la télé.... !
 
Et bien voilà que ma rhétorique huitreuse arrive à sa fin, si vous êtes encore là, à me lire, c'est que finalement elle aura bien fonctionné, mon discours loin d'être grandiloquent, se voulait sincère.....et n'est ce pas dans les mots offerts, finalement, cela le plus important ?.....
 
 
 
 

Tags : rhétorique

Par tous les saints... !!!!! 12/01/2014

L'essaim .."bourgs, donne" le taon :..de ma guêpière, à l' "ex à gone" , les saints-cyr (d'abeilles ou "serrent humaines" ?) virevoltent à "foi ...z'ont" dans les alvéoles de mes pensées.
 
Face à cette diversité, comment choisir ?
 
D'abord les seins, oui mais voilà.....entre les 2 mon coeur balance, et je ne peux pas me "paire mettre" de faire "d'un... pair" !!!
 
Afin d'arriver à mes faims, j'ai appelé, les Saint pierre, mais la "poisse ont" sans.. criée...gare, l'amer les a emportés. Le saint nectaire, servi sur un plateau à donc fait Mon entrée, et pour ma sortie....un saint (m'a) Honoré !!!
 
Pour les saints, paraît que c'est tous les jours la fête, pour eux peut être, mais pour moi....permettez moi d'en douter !!! :
A la saint Bernard, il faisait un temps de chien, comme la veille c'était la "saint frusqu'un", je n'avais plus rien sur le dos, rhaaa plus la saint "gla gla" que la saint glin glin..!!! (en l'attendant, je pouvais toujours PAS me rhabiller) !!!
  
Excusez moi d'être si bavarde, mais quand je ceins, il faut que je ....taille une bavette, il n'y a que ce sacré ...."saint te tait" qui pourrait m'arrêter, ou peut être le saint siège....s'il n'a pas perdu une "sous pape"!!
 
J'ai rencontre un pote de saint Ex, un sain petit gars, il m'a dit  ; - fais moi "un des saints", rhaaa je lui ai répondu : - "saint sers m'en" tu te fous de moi ? je n'arrête pas là, je sasse et ressasse par tous les saints, cela en devient "à sas saints", et c'est le coeur en mon sein"meurtri et" incompris que je suis partie vexée avec mon plus très ....sain esprit.....si si je dois bien "là...vouer" !!!
 
 
 

Tags : saint

Suicide !!!! 11/01/2014

Et si j'en parlais sur un ton léger de ce mot là, serais-je "suis si d'air" pour autant ??? "éh lis homme" et tu verras que mon ton ....gonflé ne pèse pas lourd.....par rapport à ce sujet !!!
 
Et c'est sur la toile (bien NET) que mes "tentes hâtives" de "suisses idees*" (paradoxale hein cette rapidité suisse ?!) je vais essayer de vous exposer !
 
En premier lieu, j'ai tenté de me tuer à la..... tâche, mais l'encre de mon  stylo...m' étend.... "chère...à pâtés",  ce g"hachis" sur ma feuille j'ai laissé....et mes doigts sont venus sur mon clavier.....
 
Ensuite, je me suis dis, à l"aube s'tuerai", mais point de "muse hic" métal, je n'avais pas "l'âme" de "coup tôt" des garçons....boucher !!!
 
Alors, "suis ide" je me suis fait, mais allez noyer le poisson, je n'y suis pas arrivée !! lol !
 
Puis m'est venu une idée, dans une belle tirade, ça serait de la balle ?... aussi "suis Cid" mais une Corneille s'est posée sur le bord de ma fenêtre me rappelant ses droits "d'hauteur"....alors le cap je n'ai pas pu sauter...
 
rhaaaa voilà, finalement j'y suis arrivée, car même si  toutes mes tentatives ont échoué....en les relisant, cela m'a tuée, car c'est MorteDeRire (jespère qu'il sera de même pour vous !)....que je vais les.....achever !!!
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : suicide

Clandestin ! 10/01/2014

Un amour clandestin m'est arrivé, rhaa ça me "botte, pis Paul"son prénom il m'a... dévoilé....ça... mât plu, alors je me suis laissée en barque et....j'ai chaviré !!
 
Face au "qu'lent d'est ce tain", on "nés fleurs" le miroir, "Narcisse hic" que nous sommes, pensant avoir le bon teint parce que nous sommes dans le "bottin".....triste reflet de la réalité !
 
Les clans destins, "tribu terrée" et "tribu taire" pour beaucoup.... pour les économies de toutes une vie, quelques billets, on leur refile de faux papiers, embarqués sur une galère...un cauchemar que ce trajet...mais tous ont .un même rêve sur leur arrivée, ils seront vite réveillés ! 
 
L'humanité est ainsi faite, sans prouver sa nationalité, l'homme devient l'ombre de lui même, un clandestin sans identité, obligé de ce cacher, ma conclusion est sans doute naîve mais......que faire quand les frontières délimitent d'un côté comme de l'autre l'interdiction de vivre en toute liberté ?!
 
Finalement la société est une accumulation de scènes, en "bas t'a clan" destin de fortune....mais sans argent, puis tout en haut.....le zénith, richesse d'un coin de ciel bleu, et nous dans tout ça me direz vous, nous nous sommes spectateurs, fermant, bou"clant...destin", le spectacle est complet....mais point qu'on plait !
 
http://www.youtube.com/watch?v=rylGaxCyVYY&hd=1
 
 

Tags : clandestin

La capacité ! 09/01/2014

Pour un ...cap à citer.....j'ai du flair, Cyrano en "porte mon nez", mais en menues monnaies hein le mien, n'allez pas imaginer que j'ai la richesse "n'euro logique" de ses billets doux pour la belle Roxane ! Dans la mesure de mes capacités, finalement c'est son Bergerac que je conserverai, non pas que je vois....rouge, mais plutôt pour boire ses vers en "bord d'eau" !!!
 
Quand au ...cap à cité..., j'ai déjà donné, ma vie c'est la banlieue, mon enfance dans les grands quartiers....ce ne sont peut être pas les plus... beaux.....mais ils offrent une telle diversité.....que c'est de là que me viennent mes mots et ce besoin de les partager, on en fait pas tout un .....cas, pas si t'es....une graine qui a poussé dans ces grands, ensembles !!!
 
Quand je ris sous "cape assis t'es" c'est que les mots que j'entends ne tiennent pas debout,  car bien souvent les mots perçus par mes oreilles....je les transforme en...somme.
 
En bref, mes capacités sont plutôt limitées, si je peux en faire des.... litres....il serait paradoxale de dire que je ne manque pas d'air pour faire partie de l'élit()e !!!
 
Voilà, je finirai par un "cas pas cité", que bien sur je ne citerai pas.....ben quoi ?! lol !!!
 
 
 
 
 
 

Tags : capacité

La quenelle !!! 08/01/2014

La quenelle, ça "met pâtes de me fourrer là, dedans !
 
Plus un fait d'hivers qu'un rouleau de printemps (si "hase y" a c'est juste un lapin posé agrémenté d'une carotte....en quelque sorte !)
 
Si je mets les pieds dans le plat de la quenelle, ne vous y trompez pas, c'est pas "que...nouille", je ne me laisse pas ...embobinée, car la quenelle de dieu donné, de tous contrevenants je l'envoie ....Valsée....!!!
 
De ce "plat tonique" à sa sauce "n'en tua" , à la "queue n'elle" n'adhèra pas à la casse rôle, même si c'en eut phallus d'un ...poêle, La miss France se doit de rester vierge, revendiquant seulement notre liberté....d'expressions, que cela plaise ou non.
 
Comme le disait Desproges, on peut rire de tout mais pas avec n'importe qui......l'humour par ce petit rouleau a mené à un ras de "marrée", à moins que ce ne soit un "m'arrêt "munis si pâle" (Même Petit Jean avec son " c'est bon, mangez en" n'a pas eu autant de retombées avec sa publicité !! lol !).
 
La quenelle ne manque pas d'R finalement, en queRRelle nationale elle se vend....et à tous bouts de champs...élisez  ??!!!!
 
De cette quenelle, je me suis farcie, et j'en suis....aussi.....faire tout un plat de ce "car n'avale".....pendant que beaucoup crèvent la dalle.......menus menus ces gens là......de cette quenelle  là, que se soit par l'état ou par dieu donné, ils ne s' en nourriront pas !!!.

Tags : quenelle

Cantique.....!!!! 07/01/2014

D'aborder ce mot proposé m'a mise en panique, j'ai pris mon....air "miss tique",
Pour moi, c'est "m'athée ma tique", plutôt un terme juste qu'antique !
 
Bien loin d'enchantées...les louanges, j'en déchante ...chaotique !
Dans mes mains, je ne détiens pas les p(s)aumes, j'ai la... bible hic !
 
De l'hymne à l'amour, je ne connais que celui de Piaf....unique !
Une déesse, cette femme, pas deux comme elle identique !
 
Non vraiment de la religion je n'ai pas l'effet d'optique,
Alors je vais arrêter là, avant de devenir caustique !
 
Une prière de ne pas déranger, je ferai donc motus plus que ...motet !!
De mon silence, pas de refrain qui m'entraîne, juste ma façon de penser !

Tags : cantique

La passion !!!!! 05/01/2014

La passion, sentiment paradoxal s'il en est.....à la fois altruiste et égoîste, on se donne entièrement à sa passion....mais l'objet de cette passion n'a pas le choix.....il nous reçoit qu'il le veuille ou pas car lorsque la passion nous mine, se dessine notre destin aux travers de ses desseins.
 
La passion devient im"passe si on" y fait attention, pas de réflexion dans la passion, on fonce et s'y enfonce, chemin de roses, chemin de ronces, on se pique au jeu, se parfume de ses senteurs, on se réjouit de ses couleurs....sans se rendre compte que ses épines nous blessent, on les oublie....elles, et le reste.
 
Un feu ardent nous chauffe le coeur et l'esprit, nous emprisonnant dans cette bulle, cette douce tiédeur n'étant qu'un leurre..........tout feu, tout flamme qu'elle nous amène, nous brûlons tout sur notre passage, amis, hobbies et beaux paysages.....on se consume à petits feux, ne gardant notre regard de braises que pour notre "passion n'aimant" !
 
La passion nous entraîne vers les extrèmes, entre joie immense et déchirement, les coups de foudre éclairés, n'étant souvent bien visibles que sur le fond d'un ciel noir ....
 
Vivre de sa passion, c'est bien souvent s'oublier soi même, on ne vit plus que pour elle.....bonheur bien souvent ephemère.....mais ne vous y trompez pas.....si une fois dans votre vie vous rencontrez la passion, jamais vous ne pourrez l'oublier, la passion est ce qu'elle est, dangereuse surtout lorsqu'elle est amoureuse, mais de cette mante religieuse,passion oh combien dévorante, et cela même si l'on si brûle les ailes.....'on est épris et pris aussi d'une telle folie, d'une telle envie, que oh oui il faut l'avoir vécue au moins une fois dans sa vie !!!
 
 
 
 

Tags : passion