• 18073 visits
  • 184 articles
  • 3547 hearts
  • 855 comments

Le crocodile... 03/02/2014

Marco le croco, se traînait ventre à terre au bord du Nil, sa vie n'étant qu'un long fleuve tranquille, lui qui rêvait de ce marais au bras de Miss Sissi piteux, de cet état qu'il ne connaissait pas.
 
Par un beau matin, alors que Marco versait une fois de plus ses larmes de croco, "Ali gars tord"u entendit ses gémissements et vint à sa rencontre :
 
-"si je "l'accoste" tel un(e) Marc au polo, lui parlant de voyages, il se pourrait qu'il en "croque au deal"....." pensa Ali.
 
Marco n'était pas une.... lumière, dans les beaux mots d'Ali, il se laissa embarquer, en une paire de manches, il se retrouva à Jersey,d'un tissu de mensonges il fut  pris, dans sa "file au zoo fi" !
 
Marco à présent, derrière ses barreaux, repensait à son Nil, rêvant d'être porter dans ses bras à nouveau, en le menant en bateau, Ali avait en poche des billets lui laissant toutes libertés , mais pour Marco ce ne fut qu'un billet sans retour, et durant des années qui lui parurent des siècles sans lumière, Marco en resta là, de sa philosophie.
 
Jusqu'au jour où vint à passer Odile devant son enclos, Marco la dévora de suite des yeux, "accroc qu"Odile", le pauvre ne se doutait pas, qu'en tant que rond de cuir....dans une maroquinerie, celle ci, plus employée de bourreau que de bureau, ne pensait qu'à lui faire la peau !!!
 
Voilà ce que pensa Odile en voyant ce grand crocodile :
 
" Si je lui propose qu'on se "taille ailleurs" (comprenez plutôt qu'elle le "taille sur l'heure"), il me suivra, pour moi il en pince crocodile et....je le vois déjà à ma botte et se pendre à mon bras !".
 
Une fois de plus, Marco plongea dans ce "cas y ment", mais ce fut pour la dernière fois, "ha....rivé"...aux en..chaîne...ments productifs d'Odile,il ne resta bientôt plus qu'une paire de bottes, un sac à main et ....un porte monnaie de ce bel "à fric hein" !!!
 
Ainsi ce termine l'histoire de Marco le croco, de son carnet de voyages,aux spirales infernales, prenait donc cette page, puisque cela finit...."emporte feuille" !!!
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : crocodile

Bataille ! 02/02/2014

Camp à peine levé(e), les cheveux en bataille, je dois en dresser le plan,  si je me.. bats, taillée.. en pièces, il faut que j'y remette de l'ordre, point de bataille (si j') "n"avale" pas déjà un bon café !! 
 
Afin de la rendre aérienne, j'ai les troupes légères, même si ça ne fait pas le poids, de choix nous n'en ....avions... pas (il faut que j'arrête mon char là, non ?! lol !) !
 
Pour les perles des batailles, j'ai trouvé des métiers à tisser sur ma trame :
 
Le plombier, pour les ....water, l'eau ! 
Les potiers pour le vase (ça va de... soi, sont... c(l)assés)
Les sculpteuses pour la ...roche, elles ...feront l'affaire.
Les rentiers pour celle d'...arrhes as !!
Les antiquaires pour ...valent anciennes !
Les écrivains pour ....le fort à la mot !
Les forgerons pour que ....fonte nait le vit compte !
Et même j'ai trouvé un castra, pour que ....monte aigu  (voilà que le ton était donné !) !!!
 
De mes batailles ....lézards daignent....de mes fantas(m)es hein.....sont ....verts d'un....des ...tas (o)ccis....de là, marnent, des cas qu'il faudrait ...tranché(e)s !!!
 
De mes batailles, je ne gagnerai pas là, guère de bonnes cartes, même si j'ai "la t(l)asse" en main, "l'as si tu as, si on" est critique.....mais je ne ferai point de... promotion "canap(é) aux Léons"  mon "bas taille" ne désirant pas de.... nouvelles recrues !!!!
 
Voilà, je vous ai livré une bataille sans merci (inutile je ne le mérite pas, c'est la Bérézina !) j'en suis complètement ...défaite,  "lasse, sot' de cette bataille me laisse dans un état ...second (en pire)...je me sens plus aliénée qu' alliée là euh....qu'à l'Iéna !!!
 
Je bats donc en retraite.....et là bas...(je me) taille !!!!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : bataille

La crevette ! 01/02/2014

Me voilà sur le point de décortiquer une crevette, moi qui suis allergique aux fruits de mer c'est le ....bouquet !!!
 
De cet "art trop...pode", je ne sais pas si j'aurais.....pied !
 
Histoire de lui donner plein pouvoir...de la "creux vêt" je l'ai habillée....."gants, bas" résilles, évidemment, pour la prendre dans les mailles de mon filet !!
 
Mais celle ci m'a répondu :
 
- des "hommes marre", ils nous prennent et nous "epuisent êt(r)es" que nous sommes,  de leurs "mendient bulles" ils nous croquent d'un rien, nous otant nos "cas rapace" nous laissant sans défense, non vraiment ils nous laissent dans "les creux vices" de leur "un test, hein"....ah mer...d'alors !!!
 
Cette crevette me r"ends te(r)ne", quelle bestiole mal poilée !!!
Aussi ai je décidé, que je ne serai pas plus "addict qu'eux", "aqua" bon continuer...., je ne la mettrai pas plus longtemps sur le krill de mes pensées.....puisqu'elle ne veut pas comprendre que ma dégustation n'est que virtuelle je lui dirai simplement :
 
- allez, "langue oust", file allo douce, je te rends l'antenne, de ton "cru strassé" terminé, la vraiment ,  j"en ai "marre hein"  !
 
 

Tags : crevette

Les elfes !! 31/01/2014

Voilà un mot qui est loin d'être un conte de fait dans mes pensées
Plus zéro fantasque que héros fantastique, ma note va être salée !
 
C'est vrai quoi, si les elfes naissent d'une fleur éclose,
De mes mots, l'elfe me voit plutôt close, c'est la lose !
 
Si je dois me faire tirer....les oreilles, pour m'en délivrer, c'est complexe,
De mes maux, face à leur faciès, je me dis, ah si j'avais leur paire de fesses !!!
 
De plus ils ont l'éternité pour eux, ces êtres immortels,
Et moi, ce matin,  je ne vous sors q'une "hymne mortelle" !
 
Si au moins j'avais leurs ailes, mes mots pourraient s'envoler,
Mais c'est un petit poème que je fais, car je n'ai que mes pieds !
 
Et de leur....tour de taille, force est de constater, "bah belle" elle est !
Tous les hommes rêvant orgueilleusement de là,  grimper !!!
 
Non vraiment  c'est une créature à éviter, avec elle à mes côtés,
Aucune chance de prendre un zigoto dans mes filets !!
 
Bon ce qui me remonte le moral, c'est qu'ils soient imaginaires,
une chance pour moi, je pourrais toujours prendre pied sur terre !!!
 
Et puis "no vice" en la matière, rhaa ces elfes sont parfaits,
Ils n'ont que le ...don finalement de me faire rager !!
 
Je ne suis vraiment pas à la hauteur, de.... l'elfe fait est ce conté (?!?)
N'ayant du sujet plus rien à en tirer, c'est là, que ma tirade va s'arrêter !!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : elfe

Utopie ! 30/01/2014

"I Have a dream"*, cette pensée pourrait commencer ainsi, .....blanc et noir ne donneraient plus du gris.....mais une mixité de couleurs...une variété multicolore, juste ......"imagine".**.......une seule unité.....élevée sur les fondations de nos différences....toutes les différences....
 
Enfin atteindre le ciel, le paradis sur terre, gravir toutes les marches de cette tour de Babel, ensembles, sans frontière des langues....se comprendre.., 
 
Chacun à son "idée au logis", sans doute, de "l'eut aux pis" de "Bras..se(i)ns"***, une peau de vache déguisée en fleur aurait suffit.....
 
Utopie, un art (al)chimérique, où les faiblesses de chacun seront la force unie de tous demain, que le muet puisse nous enrichir de ses pensées....d'un geste de la main, que le retardé mental nous apprenne sa simplicité d'esprit, que d'un fauteuil roulant nous ne fassions plus "cas rosse" mais carrosse, Cendrillon même sans chaussure....était une princesse.....
 
Nous avons tout à apprendre...et cela de chacun, abolir les castes, les classes et les préjugés, finis les tabous,ne  prenons que le meilleur de nous, afin que notre côté  mauvais en soit déboussolé et finisse par ne plus trouver son chemin.....apprenons de nous même pour nous comprendre tous....
 
J'ai fait un rêve, "lutte aux pics" de l'idéalisme, mais la réalité m'a ramenée sur le ring, où de là j'ai vu 2 combattants abattus d'avoir tant combattu.....s'ils "luttèrent...king et John", il ne reste que le rêve de chacun....dans la réalité....
 
*
http://fr.wikipedia.org/wiki/I_Have_a_Dream
**
http://www.youtube.com/watch?v=e0oQqa39pjk&hd=1
***
http://www.youtube.com/watch?v=c1NGbG5FgrY&hd=1
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : utopie

Le hasard. 29/01/2014

"Juste une spéciale dédicace à mon donneur de mot du jour, te dire, mon seul et unique ami, mon  confident, mon ange gardien, que le hasard était heureux (et moi aussi !!) de t'avoir fait te rencontrer....il y a de ça maintenant....quelques années ....Merci Serge, et merci heureux hasard.."
 
Ceci étant dit je me lance.....au hasard.................
 
Ce n'est pas par hasard que je l'ai tiré au sort qui lui était réservé, dans un "coin si dense", parmi une foule de mots, le hasard m'a été donné, désigné plus que destiné, il ne me reste plus qu'à tenter son destin, ou au moins d'y ...penser !
 
Des "dés pourvus" il leurs voile la...face, jetant sont "dé vo(u)lu' "aux bennes ?!", au concours "fort 8" de             "6 re..constances", s'en faut parfois 2, peu de choses pour que le hasard fasse mal ...les choses ! 
 
Au jeu de l'amour et du hasard, le "mari vaut" pas un clou ...du "spect(r)e tacle" et lasse", puisque de l'imprévu il devient "un prévu", par "ban que route" le hasard fut perdu.
 
Mais bon sang, quand le hasard devient jour de chance, alors là, quelle ....veine, on.... "à ligne" toutes les cartes....en main !
 
Quand les dés en sont jetés, et que d'un coup (du) sort le bon numéro, "l'autre rit" amateur des "pro bas habilités", les regardant de haut, se disant qu'enfin la roue a tourné, bing go, c'est carton plein !!!
 
Le hasard, est, quoi qu'il arrive, un allié, car gràce à lui, tous les matins, on peut se dire : "peut être aujourd'hui sera mon jour de chance", il nous laisse imaginer une belle rencontre.....ou toutes autres opportunités, il donne à notre vie une autre dimension, faite de rebondissements et de grands sauts....le hasard se joue de nous et du temps, mais dans  notre destinée, il est toujours présent !
 
Le fruit du hasard n'a pas de saison, n'a pas de nom, dans sa coupe pleine, il nous laisse repu, mais de sa coupe avide, on en demande toujours plus.....parfois pépin, parfois bonne graines, nous croquons dans sa chair à pleines dents, mais soyez bien conscients que c'est lui qui nous tient dans sa main, nous et notre destin.
 
L"aller a" cela de certain, personne ne maîtrise son destin, c'est un "aller à "cent retours" parfois..., de coup de pot, en coup du sort, de coup de bol, en coup de main, de coup fatal en coup de gueule, la vie est faite de coups, que l'on prend, que l'on donne au hasard d'en déterminer la cause, mais le hasard n'étant pas très bavard.....il ne nous laisse que ses effets....avec lesquels on peut ....aller...se rhabiller de misère, ou s'habiller de lumières !!
 
Voilà, à tout hasard dédié, je vous ai laissé ces quelques mots.....que dans dans la foule, ce "coin si dense" j'ai également pioché.... le hasard n'ayant pas suffit, malgré tout, à combler toute ma pensée, et tous les mots qui lui donnent.... vie !
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : hasard

La mansuétude..... 28/01/2014

Charité bien ordonnée commence par soi même.....il est 3h55 du matin, de ma bienveillance....voyez vous j'y veille !
 
Si je "ments, suis études", ce n'est que faux semblants, car à l'école de la vie, tous les jours j'apprends, en ....donnant le sourire, on.....rend les gens heureux, je n'ai rien d'autre à offrir que mes mots, mais je vous les tends comme un cadeau.... en y prenant, je l'avoue beaucoup de plaisir.
 
Cela dit un bémol face à la gentillesse, la bonté peut parfois être remerciée.....dans ce cas, n'insistez pas, certaines personnes ne sont pas réceptives à l'entraide, comme un "gène né(v)rosité".....et votre tolérance ne finirait qu'en "tôle errance" ....comme un bras de fer ..éperdu d'avanceS !
 
L'humanité dans sa généralité, possède la bonté, ça j'y crois, du "mot vais".....parti, je ne retiens que le "bon mot" en retour, c'est juste que chacun le dit....avec  "mot ...des rations" !
 
En amour, "l'amant suis tu ?... de" ses pensées, tu devras faire tiennes, la compréhension de l'autre étant l'essence ciel, si toutefois dans ton horizon de gros nuages noirs t'empêchent d'y voir, de ses orages éclaire ta raison, et sans pitié....de "là m'en suis.. tu, de" cet homme fais silence et tournes les talons, et dis toi que ce n'était que de la "con passion" !
 
Pour résumer je dirai que la mansuétude c'est simplement offrir un peu de châleur à celui qui a froid mais seulement s'il est d'accord pour qu'on le couvre d'un.. feu de tièdeur.....
 
C"est "l'âme en suie, tu de"vineras pourquoi, de mon altruisme, mot à mot, le jeu ne veut ....des cendres, partager, donner, offrir, ce jeu en vaut la chandelle....et je suis heureuse si je l'ai bien "acheminé" en haut de mon "escale liée" alors sans m'y brûler les ailes....je pourrais 'part faire "mon envolée !!
 
 
 
 
 
 

Tags : mansuétude

PAN ! 27/01/2014

Pan !  A ce mot j'ai succombé, comme un coup de fusil dans ma messagerie, et aujourd'hui ce pan je vous renvoie, espérant qu'il ne vous laissera pas ....pan toiS, même si de mon pan, je ne ferai sans doute pas un coup d'éclat !
 
Il faut d'abord que je me relève, comme une enfant de la balle.....perdue, là, piteuse "pis terre" Pan m'a mise, de mon air "cloche êtes" vous d'accord, je dois sortir ...flûte alors !!!!
 
Ah oui, dans le genre "je me la pète", mon pan ne fait pas un... pli, inutile de vous agripper aux pans de mes jupes....c'est d'un pan....talon,  que je suis vêtue. cela étant dit pour les talons.....je suis en "pan....toufles", cela ne fera pas de moi, une tête de mule pour au pan... euh autant  !! (lol) 
 
Si ce "pan créa" à mon "insu...li(g)nes", c'est qu'alors ma pensée est bien pansue, euh pansée, enfin de mes "sucs pan...créateurs" point de "diab(l)es bêtes" , vive le pan...cake, c'est du gâteau que ce pan...ahhh là ...bonheur !!!
 
Si tous les chemins mènent à Rome, du "Pan..théon ?!!", je n'ai vu que ses pans de murs, c'est à Athènes que j'ai croisé Pan, tel un "bouc émis cerf" des dieux, un Pan "o..dieux" en "pature, rage" et aux "à bois"....mais de vous à moi ...nait de ce "cas nada" !
 
Mais voilà qu'une "pan....carte" m'indique zoo, je rentre et découvre, un panda, un pangolin et une panthère....mais point de point d' O,  ....je ne peux donc en faire le tour puisque du paOn je ne pourrais posséder la roue, c'était juste un détours.... !
 
Finalement d'un "pan tint", ici, je ne peux faire de "pan t'aux mines", de mes gestuels vous n'avez que les mots, et, mon crayon n'a de mine que mon sang, quelle veine !.. sous "clavier..e" de mon esprit à découler....
 
....Alors qu'au pan en emporte le vent, c'est sous un pan de ciel bleu.....que je laisse s'envoler mon "pan" tissé de toutes pièces, comme une fuite dans mes idées......aériennes (si je suis tête en l'air, d'un pan je ne la foutrait pas en l'air pour autant ! lol !) !
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : pan

Doudoune ! 26/01/2014

Deux définitions pour ce mot  : "doudoune", la première, sortie tout droit des petits roberts, je la laisserai sous le manteau, j'en ferai "l"imper", même si ça va de paire, je sais bien que mes "A bonnet"                                      "D bonnaires"  .n'en voudront pas (quoi que ...!) ,et puis de G(e)orges j'ai le soutient !!!
 
La doudoune, bien rembourrée de duvet, prend toute sa place, sa scène de théatre, c'est sur les blancs manteaux, elle s'y adonne à corps et à "s'qui" veut bien l'é(n)tendre, (mais ne vous y méprenez pas, ni "travers'hein", ni "oreille est" ! !
 
Si je me dois d'en faire un cas ...parka, de ce mot, j'en ai déjà plein le dos, rhaaa je sens que je vais me prendre une veste là, c'est chauddddd !!!
 
D'une doudoune, envie de crier : "du balai"....mais voilà que déjà j'enfile les... manches, c'est pas du jeu je sais....mais au moins j'ai le mérite de ne pas rester passive, les mains dans Ses poches !
 
De la doudoune, n'en "ab(lo)usons" pas,  je zippe, en un éclair, la fermeture, son "cas p(l)uche", m'entête"et  voilà mon esprit, .....par mo(n)t et par vos ....doudounes, paré (à moins que ce ne soit barré.... ! lol !)
 
 
 
 
 
 

Tags : doudoune

Le tableau. 25/01/2014

Me voilà aux commandes d'un tableau de bordS sur lequel il me faut me pencher, une mission "périls rieuse" dans laquelle je suis tombée....
 
Dresser le portait d'un tableau, comme un "art t(ri)ste", d'une nature morte je ne suis pas sûre d'en tirer ....les fruits, à l'évidence je me range, j...envisagerai plutôt d'en tirer les... traits.
 
Et si je jouais sur les 2 tableaux, ou mieux encore, en déchiffrer les... multiplications....sans me soustraire à l'addition....comme un tableau listé, une énumération ?! :
 
Sur le tableau de la situation, j'en fais "panneau ramique", je râme," pas gaie", point d' il à l'horizon, comme un tableau de chasse sans...corps ....en cor !
 
J'ai fixé, un temps, un tableau "donne heure", pas de bulle tint sur le bulletin....que du bonheur !
 
D'un tableau noir, je crie, j'ai face, je "rends pile", j' efface, je ...craie et je m'efface, plus d'ombre au tableau......
 
Du tableau "des colles liées", ne vous y trompez pas, rien n'est "s(c)ellé, même pas de "cheval laid" !!
 
Aux tableaux de maîtres, j'en "pique assaut", toujours affamée, comme une "dalle lis"  sur le "buffet" je me jette, ventre affamé n'a pas d'oreille (comme un vent Gogh, soufflée...!) !
 
Dans mon tableau, mis en scène, je vous laisse tableau blanc, à vous d'en prendre acte, car de mes frasques je ne ferai pas fresques, je vous laisse donc planter mon décor....!!! 
 
S'il s'en est fallu d'un cheveu, que je vous brosse le tableau, c'est qu'il ce devait d'être dépeint plus que des peignes, et si j'en "pince sot" c'est finalement au poil (de mon autodérision je table haut !)
 
Ainsi s'achève le tableau, je n'irai pas plus avant, où je m'en"croûter"ai sur la toile ....du net ! (et du net je n'en suis pas le parfait tableau, de cela c'est clair,   je suis "au net" !)
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Tags : tableau