INTERROGATION


 
 
L'interrogation est pour moi comme le repassage, j'évite de me mettre à table !
 
Un vrai boulot à la pièce, lorsque je me retrouve devant la pile, j'en pers la face.
 
J'ai tellement d'interrogation sous la semelle, qu'elles me tiennent comme fil à la pâte, mouillent mon maillot.
 
Je n'ai pas de répondant, aucun savoir fer pour les questions, alors vous pouvez toujours repasser !
 
Et je ne fais pas la manche à la questionite, je laisse ça à la petite Jeannette, mais n'allez pas imaginer qu'elle est de Jersey, quand elle me questionne, pas de calée,  c'est pour me dire "por que te vas ?"
 
Je n'ai vraiment pas l'art et la matière à poser des questions, trop peur de froisser.
 
Les interrogations d'où qu'elles viennent, finalement, je les jette au panier avant qu'elles ne me filent des vapeurs..
 
Alors je préfère me taire, j'évite les faux pas, à moins que ce ne soit les faux plis ? 
 
Il en est fini avant même avoir commencer de cette interrogation décrite, quand aux questions me direz vous, et bien je les laisse sans plus de considération, laver leur linge sale, et oui ça me lessive !.
 
Non vraiment je ne faisais que passer, et ne comptez pas sur mot pour repasser, même le fil de mes idées, quoi que;;;; !!
 
 
 
 

 
 
 

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.198.143.210) if someone makes a complaint.

Comments :

  • images59

    15/08/2017

    La Porte…

    Entrée ou sortie ? Bienvenue ou au revoir ?
    Ouverte le jour mais fermée le soir
    Au seuil ou sur le pas, l’½il pour décider…
    Le sort est scellé d’un tour de poignée

    Très souvent toutes se ressemblent
    Celles qui séparent comme celles qui rassemblent
    Battante ou dérobée, en métal ou bois dur
    Fermée sur le passé ouverte sur le futur

    Frappez et on vous ouvrira dit le Prêcheur
    Sonnez deux fois précisent-on au Facteur
    NE PAS DERANGER ! Demande le client de la 17
    ATTENTION AU CHIEN ! Prévient la petite affichette

    Parfois l’oreille s’y colle pour percer le secret
    D’un chuchotement que l’on voulait discret
    Un petit mot glissé par le dessous
    Rappelle à l’absent un prochain rendez-vous

    Peu importe ce que la rumeur colporte
    Le vent de mon indifférence l’emporte
    Seuls l’amour et l’amitié m’apportent
    Le désir irrépressible de leur ouvrir ma porte.

  • pygrre35

    10/06/2017

    un mot pour l'huitre4x4 la Miche sur la table ARTOLOGIE un coucou ö vent du clic Ä la pêche Ö hasard

Report abuse